Préférez la méditation à la punition


MEDITATION / jeudi, juillet 5th, 2018

Aux Etats-Unis, dans une école de Baltimore, selon un article du Figaro  , les enfants prennent du recul sur leur comportement par le biais d’une méditation. Pour les plus turbulents, des spécialistes viennent une fois par semaine et leur font vivre des séances particulières de 20 minutes pour essayer de comprendre leurs actes ou paroles déplacés.  ( Photo college Baltimore )

extrait photo yoga ecole baltimore DR

Ils utilisent des techniques de respiration et de visualisation positive. La relaxation apporte une amélioration du climat général dans les classes et une meilleure concentration globale des élèves.

En France, les enseignants commencent à s’intéresser à ces techniques et se forment ou font intervenir des personnes extérieures pour apporter ce bien-être.

Certaines personnes, comme Jeanne Siaud-Facchin, psychologue clinicienne et fondatrice des centres COGITO’Z pour les élèves en souffrance, se battent pour que la méditation soit obligatoire à l’école.

Elle a écrit un livre sur la méditation qui a changé sa vie et celle de ses patients, sur ses expériences partagées avec des enfants en classe et les bienfaits remarqués.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *